Décryptage des symboles orthodoxes

iconostase.gif

iconostase

Je fais l'impasse sur la première rangée, bien expliquée sur les shémas.

  • Le seconde registre comprend les icônes liées aux évènements du nouveau Testament et de la vie terrestre du Christ. cette série comprend les icônes des fêtes solennellement célébrées par l'église. Les icônes sont disposées chronologiquement suivant l'ordre du calendrier ecclésiastique. Il y a 6 icônes pour le Christ:Noël, la présentation au Temple, l'entrée à Jérusalem, l'Ascension, la Transfiguration et le Baptème. Il y a 4 icônes de la Vierge Marie : La naissance de la Vierge, la présentation de la Vierge, l'Annonciation et la Dormition. Les 2 autres icônes représentent la crucifixion.
  • Le troisième registre : la Déisis (prière). Le centre de cette série est l'icône du sauveur Majesté venu juger le monde. Il est entouré de la Vierge Marie à sa droite et de Saint-Jean Baptiste à sa gauche. Ils sont suivis par les archanges, les apôtres, les martyrs. De droite à gauche de l'icône de la Vierge Marie on peut habituellement voir :
  1. L'Archange Saint Michel 
  2. L'apôtre Pierre
  3. Basile de Césarée
  4. Jean Chysostome
  5. Le moine Zocime
  6. Saint Georges
  7. L'Archange Gabriel
  8. L'Apôtre Paul
  9. Saint Grégoire le Théologien
  10. Saint Nicolas
  11. Le moine Savati
  12. Le grand Martyr Dimitri
  • Le quatrième registre représente les prophètes de L'Ancien Testament de Moïse jusqu'à Jésus de Nazareth. Les prophètes tiennent dans leur mains les textes écrits sur des rouleaux qui racontent la naissance du Christ. C'est au centre de cette galerie que l'on trouve généralement une icône de Notre Dame du Signe qui est la liaison entre l'Ancien et le Nouveau Testament. De droite à gauche de l'icône de la vierge du signe (à gauche pour le spectateur).
  1. David
  2. Zacharie (le père du précurseur Jean-Baptiste)
  3. Moïse
  4. Samuel
  5. Nahum
  6. Daniel
  7. Hebacue
  8. Salomon
  9. Ezéchiel
  10. Aggie
  11. Elie
  12. Malachie
  13. Elisée
  14. Zachante
  • Le cinquième registre représente les patriarches de l'Ancien Testament d'Abraham jusqu'à Moïse. Au centre de ce registre se place une icône représentant la Sainte trinité. L'iconostase est toujours surmontée de la croix.

La croix orthodoxe:

15760_1274431453574_1013558967_858818_4247441_n.jpg

la croix orthodoxe:
elle a 2 branches horizontales.
La branche horizontale la + grande était destinée à supporter les bras du crucifié.
Sur la + courte des trois figurait le texte en 3 langues " Jésus Nazaréen, Roi des juifs" que Pilate avait fait graver.
Et il y a en bas une petite barre diagonale; une des extrémités est orientée vers le ciel : elle représente le paradis où sera reçu l'homme qui a été bon. L'autre est orientée vers le bas: c'est l'enfer où est attendu l'homme qui a pêché.
Tout en bas de la croix est représenté l'arche de Noé.

15760_1274431533576_1013558967_858820_7079627_n.jpg

de manière générale, 
1 coupole ( bulbe) représente le Dieu unique. 
3 coupoles représentent la Trinité.
5 coupoles représentent Jésus et les 4 évangélistes.
7 coupoles représentent les 7 sacrements de l'Église.
13 coupoles représentent le Christ et les 12 apôtres.
33 coupoles représentent les années de la vie du Christ sur notre Terre.
La coupole centrale est recouverte à l'intérieur d'une image du Christ en gloire, appelé Christ Pantocrator, " tout puissant ".

La couleur dorée représente la Majesté
La couleur verte représente Dieu Tout Puissant.
La couleur bleue représente Marie
La couleur rouge représente le Martyr.

 


15760_1274431573577_1013558967_858821_6119554_n.jpg

Les icones sont des peintures religieuses sur bois.
Elles sont souvent de couleur dorées et elles ont beaucoup de couleurs vives.
Les couleurs sont codifiées:
Le blanc est la couleur de la divinité
Le Bleu est la couleur de la transcendance
Le pourpre exprime l'idée de richesse
le vert exprime la vie, la végétation,la croissance et la fertilité
Le brun représente le terrestre
L'or représente le reflet pur de la lumière.
Les personnages qui y sont représentés ont souvent une auréoles et le regard de coté ( art baroque).
Certaines icônes sont dans des cadres de verre afin que les fidèles puissent les embrasser.
Les murs des églises sont souvent très chargés d'icônes.
 


Leçon de rituel (Le Courrier de Russie)



 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retour à l'accueil