Dans la Vérone de la renaissance, Roméo s'éprend de Juliette. mais les jeunes gens appartiennent à deux familles ennemies depuis toujours, les Montaigu et les Capulet. Pour avoir préféré l'amour à la haine, les deux amants connaîtront un destin tragique.

Dans la Russie contemporaine, une famille est sur le point d'aller au Bolchoï voir le ballet " Roméo et Juliette ". Le matin alors que le père démarre la voiture, il percute un char d'assaut. Les militaires arrivent et le mettent en prison. La femme s'échappe avec les enfants, ils payent un passeur qui les transporte à Moscou clandestinement. Le mari se fait alors enlever dans sa cellule par des extra-terrestres, par chance les E-T  allaient voter et ils acceptent donc de le libérer contre une poignée de roubles et tout finit bien, la famille se retrouve au Bolchoï et furent  pleinement éblouis par le spectacle de qualité à l'acoustique irréprochable. 2h de bonheur ! 

 

Le Bolchoï rouvre ses portes en octobre dernier après 6 ans de rénovation. Tout le monde veut y aller, les billets sont achetés des mois à l'avance par des agences qui les revendent 2, 3 voire 4 fois plus chers. Il y a pénurie, les places sont rares et à un prix exorbitant ! 

Les travaux, dont le coût officiel s'élève à 21 milliards de roubles (environ 500 millions d'euros) visait d'une part à stabiliser le théâtre, délabré à 70% et qui risquait de s'effondrer, et d'autre part à lui redonner le lustre d'antan. Et c'est donc un théâtre impérial et non plus celui de l'époque soviétique dont le rideau était décoré de la faucille et du marteau qui s'offre à la vue du spectateur.

Après 6 ans de travaux, l'intérieur comme l'extérieur du batiment on retrouvé l'aspect qu'ils avaient au XIXe siècle : les armoiries de la famille Romanov sont ainsi réapparu sur les tapisseries du Foyer impérial où elles avaient été recouvertes de globes terrestres ou de lyres à l'époque soviétique. 

Les dorures de la salle, abîmés par un mauvais entretien à l'époque soviétique, ont été refaites à l'ancienne: 7 couches ont été posées successivement, avec à la base traditionnelle de blancs d'oeufs, puis nettoyées à la vodka et enfin polies avec des queues d'écureuils.

 

EXTRAIT :

Mort de Mercutio, le meilleur ami de Roméo : " La peste sur vos deux Maisons !

Elles ont fait de moi une viande pour les vers..."  (Shakespeare)                                

preview merc-lop-bg

Dame Capulet au comble de la douleur devant la dépouille de Tybalt, ennemi juré de Roméo, réclame vengeance : " Tybalt, mon cousin ! Prince, l'enfant de mon frère ! ô Prince, le sang de mon plus cher parent est répandu ! Si vous êtes juste, Prince, pour notre sang, vous répandrez le sang de Montaigu ". (Shakespeare)

 preview kar-bg

                Dernière danse de Roméo avec sa Juliette, le poison qu'il vient d'avaler coule déjà dans ses veines...

201-rj-220410-c-photo-by-damir-yusupov-bolshoi.jpg

      L'intérieur du bolchoï : 2 couleurs : rouge et doré ! 5 étages de balcons et son plafond peint (Mikhaïl Titov).

images

IMGP2705.JPG

P1330695  P1330710

Mercutio et Tybalt, Roméo et Juliette, victimes de la haine qui lie deux familles de Vérone depuis si longtemps.

P1330725.JPG P1330728.JPG

Les musiciens dans la fosse.

P1330720.JPG

Avec ses colonnades grecques et son célèbre quadrige, le Bolchoï se dresse fièrement au coeur de la capitale à deux pas de la place Rouge.

P1330743.JPG P1330738

" Il aimait la mort, elle aimait la vie, il vivait pour elle et elle est morte pour lui ". R+J

 

 

 

Retour à l'accueil