Mon mari a encore fait des siennes !

Cette semaine il a eu un petit accident, oh rien de grave, vraiment,  juste de la tôle froissée comme on dit.

Alors en Russie quand on a un accident, on ne bouge pas son véhicule, on le laisse en plan là et s'il est pile au milieu de la rue et que vous provoquez un bouchon monstrueux de 20 km et bien c'est comme ça !  vous ne pouvez pas le bouger tant que la police n'arrive pas sur les lieux pour faire elle même le constat de l'accident.

Alors ça va sans dire que tout ça peut prendre des heures et des heures...faut les appeler, le temps qu'ils arrivent, qu'ils fassent leur constat ( contrôle de papiers, mesures et tout et tout) bon les russes ils sont habitués en fait ils n'ont connu que ça, par contre pour nous c'est hyper chiant. Ce qu'il peut vous arriver de pire c'est d'avoir un accident quand il fait -30 ° !

 

Eric raconte :

" Je roulais, j'écoutais G. qui discutait le bout de gras...C. a envoyé un SMS à G. pour savoir où il mangeait ce soir.

Soudain G. hurle : -  ahhhhhh !!!

Eric : - quoi ?

G : - C'est rien, c'est juste pour voir si tu dormais...

E : Pffff !

Il y avait 1 semi-remorque garé sur le bord de la route. Il a démarré et a quitté sa position de parking et a mis son clignotant à gauche. Quand je suis arrivé à sa hauteur ( au niveau d'un feu rouge), il a tourné vers la gauche alors que je le doublais. J'ai essayé de l'éviter en me déportant vers la gauche et manque de bol il a continué à tourner et m'a touché sur l'aile droite : BANG !

Je suis sorti de la voiture et là le mec du camion il a sorti son flingue, un 45 ... (mais non rooo...) le mec est sorti du camion et a dit : - heu ! t'as pas vu mon clignotant ?

J'ai appelé Nikita ( responsable sécurité) qui m'a dit qu'il venait tout de suite.

Par chance une voiture de flics passaient par là, ils se sont arrêtés. ( il a toujours eu du bol mon mari !)

M. qui revenait de l'usine s'est arrété aussi, il n'en revenait pas, il a pris G.

D. s'est arrêté aussi.

P. aussi...et d'autres lettres...ils se sont tous arrêtés et ils ont fait une bouffe au milieu de la route entre potes ! ( bon ok j'arrête de déconner...)

Nikita est arrivé. Les policiers ont demandé les papiers, le permis, etc...Ils ont mesuré l'accident : traces de pneus, distances entre les 2 véhicules et distances entre les véhicules et le bord de la route...

Ils ont constaté les dégâts sur ma voiture avec moi, ça a duré une heure en tout, après ça j'ai pu dégager ma voiture de la route.

Nikita a écrit avec moi ma version des faits.  Nikita m'a dit que selon le code de la route russe il n'était pas interdit à un camion de tourner à gauche alors qu'il est garé sur le côté droit de le route : j'étais en tord ! parce qu'en me déportant pour éviter le camion j'avais roulé à contre sens.

Résultat : les flics voulaient me faucher mon permis pendant 6 mois, ils m'ont fait monter dans leur voiture avec eux, ils m'ont fait signer 4 fois sur la même page et m'ont rendu les papiers et mon permis et j'ai payé une amende de 500 r.

ça a duré 1h 30 ( par chance, car la police était déjà sur place si on peut dire) et en fait ce camion il voulait faire demi-tour." END.

 

La voiture et le semi-remorque sont restés plantés au lilieu de la route pendant une heure et comme me le dit Roxanne qui habite en Sibérie, E. a vraiment eu de la chance quand on sait qu'on peut rester 5 h !!!!

 accident-1.jpg

  accident-2.jpg

accident-3.jpg

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil