" Et tu bois cet alcool brulant comme ta vie.

Ta vie que tu bois comme une eau de vie." ( Apollinaire)

Voici mon dernier projet des beaux arts de Cambrai, Véro ma prof nous a demandé de dessiner un portrait en nous inspirant de l'oeuvre Matisse. J'ai donc dessiné au fusain cette femme endormie. La prochaine étape est d'y incorporer des formes colorées ainsi que le faisait le grand maître.

Hier j'ai profité d'une courte apparition du soleil pour entreprendre mes travaux de jardinage. J'ai rabattu les branches des framboisiers, j'ai arraché les dernières plantes estivales infestées d'une multitude de chenilles (piérides du chou), ces dernières ont littéralement englouti mes capucines, ne laissant que les grosses nervures des feuilles. J'ai tondu, ramassé les feuilles mortes et composté le tout. J'ai planté et tutorisé mon pommier. Satisfaite de mon boulot que je désespérais d'accomplir à cause d'une pluie glaciale persistante, je peux ainsi espérer ne plus mettre les pieds dans le jardin avant le printemps prochain.

L'autre jour je suis allée voir le dernier W. Allen au ciné : Blue Jasmine. Ce fut un véritable coup de coeur. Cate Blanchett y est excellente dans le rôle de cette femme raffinée, mondaine, bourgeoise qui voit son destin basculer suite à un divorce. Malgré sa déchéance sociale, financière et mentale, elle garde un panache extraordinaire tout au long du film. A voir absolument !

J'ai commencé les cours d'italien cette semaine. Les sonorités de cette langue me font vibrer. Notre prof s'appelle Fiore Gallo ce qui veut dire : Fleur Coq. Fleur ! quel joli prénom et si rare pour nommer un homme. Pour le moment, ça ne me semble pas trop compliqué, à l'opposé des structures grammaticales alambiquées du russe que j'étudie en parallèle. La plus grosse difficulté apparemment est de maitriser l'accentuation des mots afin de se faire parfaitement comprendre.

Concernant le russe, j'ai repris des cours. Ma prof est ukrainienne. J'ai toujours pensé que mon manque de progression était du aux méthodes peu pédagogiques des mes anciennes profs. Mais je trouve ça injuste, je dois dire que je n'ai pas toujours été un modèle d'assiduité et mon manque de motivation à compromis le reste. J'ai toujours été un peu feignasse sur les bords…mais là je me suis reprise en main. Bon on va voir à l'usure...

Tout à l'heure, en cours de russe, j'ai reçu une " punition " pour avoir été absente la fois dernière, j'hallucine complètement !! Du coup, je vais pas forcément jouer le jeu…oeil pour oeil, dent pour dent. Quand on me cherche on me trouve.

Je me suis inscrite à la bibliothèque orange de mon quartier. Moyenne d'âge : 70 ans, j'ai l'impression de côtoyer des amies de ma mère : Bernadette, Marie-Paule, Arlette…des chics filles, ceci dit, dans tous les sens du terme !

Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire...
Retour à l'accueil